L’année 2018 est celle de la transition par rapport à la mise en place du prélèvement à la source de l’impôt du contribuable français. Celle-ci sera alors considérée comme étant une année blanche, c’est-à-dire que l’impôt dû sera gommé tout en faisant l’objet d’une déclaration habituelle auprès de l’administration fiscale.

Par conséquent, votre patrimoine net doit continuer à être déclaré, bien qu’il ne fasse pas l’objet d’un paiement de l’IFI, l’impôt sur la fortune immobilière. Notons que cette année 2018, vous continuerez à payer votre impôt sur le revenu et votre impôt sur la fortune ISF au titre de l’année 2017. En 2019, ce sera votre impôt sur le revenu et votre IFI au titre de la même année, c’est-à-dire 2019, dont vous vous acquitterez.

Rappelons également que c’est à partir du montant du patrimoine net taxable que le contribuable sera assujetti ou non à la taxation à l’IFI. La valeur du patrimoine doit alors être supérieure à 1,3 million d’euros pour que le contribuable soit taxé à l’IFI. En savoir plus sur defiscalisezmoi.com.

En ce qui concerne les réductions d’impôts, elles seront maintenues malgré l’année fiscale blanche. En d’autres termes, le contribuable ayant souscrit à des dispositifs défiscalisants continuera à profiter de ladite réduction que l’administration fiscale va lui reverser. Pour rappel, les outils défiscalisants sont multiples. Voici les plus efficaces :

  • défiscaliser dans l’immobilier : dans la location nue avec la loi Pinel et la loi Malraux, dans la location meublée en devenant un loueur en meublé non professionnel ou LMNP
  • défiscaliser en épargnant : via le contrat d’assurance-vie ou le PERP, plan d’épargne retraite populaire par exemple
  • défiscaliser à travers les fonds d’investissements : en souscrivant aux FIP et aux FCPI, ou encore aux SOFICA dans l’industrie cinématographique
  • défiscaliser en outremer : en optant pour les puissants dispositifs Girardin industriel et Girardin IS. Il est également possible de défiscaliser sous Pinel Outremer.